Deux classes de BTS NDRC et MCO de Montpellier vivent une première expérience dans la peau d’entrepreneurs au sein d’Auchan Pérols

Une image contenant personne, intérieur, debout, femme

Description générée automatiquementLa « Mini S » a permis à deux classes de BTS Négociation et digitalisation de la relation client du lycée Pierre Mendés France et du BTS Management commercial opérationnel du lycée Jules Guesdes de Montpellier de vivre une première expérience dans la peau d’entrepreneurs. Au travers d’un challenge sur une journée, ils ont appris à travailler ensemble, à développer leur créativité et à innover.

 

Une image contenant personne, intérieur, debout, groupe

Description générée automatiquementAinsi le jeudi 27 février 2020 au cœur même de l’hypermarché Auchan de Pérols, les étudiants ont pu imaginer en équipe des solutions à une problématique et présenter leur idée. Les problématiques qui sont posées aux jeunes peuvent aborder tous les sujets leur permettant de s’impliquer dans la création de leur environnement de vie !

 

Une image contenant plafond, intérieur, table, gâteau

Description générée automatiquementTout au long de la journée, ils ont été encadrés et accompagnés par des adultes venus du monde de la grande distribution (Auchan).

 

Créativité, travail en équipe, expression orale, démarche d’investigation : toutes ces compétences ont été stimulées au cours de la journée.

 

Les étudiants ont pu découvrir le monde économique à travers la rencontre avec ses acteurs développer leurs compétences professionnelles en identifiant leur rôle dans un groupe de travail, et en traduisant cette expérience en compétences. Ils se sont questionnés sur l’éthique de leur projet, sur les enjeux sociaux, économiques, ou liés au développement durable.

 

Cette superbe journée s’est terminée par l’annonce des lauréats et la remise des lots et des certificats de participation à tous les élèves.  

Les enseignantes en BTS témoignent : 

Cette expérience de mini S a permis une réelle cohésion d'équipe qui n'aurait peut-être pas été la même sans cette expérience. Les étudiants ont vraiment joué le jeu jusqu’au bout de la journée. Cette approche nous permet d’avoir une autre relation avec les étudiants même si je suis très impliquée pour eux tout au long de leur parcours